LA KÉTAMINE

La kétamine, catégorisée comme « anesthésique dissociatif »,1 est utilisée sous forme de poudre ou liquide comme anesthésique, habituellement sur les animaux. Elle peut être injectée, consommée dans les boissons, être reniflée ou s’ajouter aux joints ou aux cigarettes. La kétamine a été placée sur la liste de stupéfiants contrôlés aux États-Unis en 1999.

Les effets à court et à long terme comprennent une augmentation du rythme cardiaque et de la tension artérielle, des nausées, des vomissements, des engourdissements, la dépression, l’amnésie, les hallucinations et des problèmes respiratoires potentiellement mortels. Les utilisateurs de kétamine peuvent également développer une forte dépendance à cette drogue. À doses élevées, les utilisateurs font l’expérience d’un effet désigné sous le nom de « K-Hole » (Trou-k) une expérience « hors du corps » ou « proche de la mort ».

En raison de l’état d’isolement qu’elle crée, où le consommateur se sent comme dans un rêve et se déplace difficilement, la kétamine est aussi appelée la drogue du viol.

  1. 1. anesthésique dissociatif : drogue qui fausse la perception oculaire et auditive et produit une sensation de détachement (dissociation) par rapport à l’environnement et à soi-même.


NOMS COURANTS


BRAND NAMES Ketaset Ketalar Ketalar SV Ketanest Ketanest S STREET NAMES Special K K Super C Cat Valium Jet Super acid Green