LES DROGUES PAR INHALATION

« Je me suis surpris en fait en train de parler à ce que j’appelle des “copains évaporés” (des hallucinations). Un jour que je sniffais, j’ai pensé que mon copain était mort, car son hallucination était venue jusqu’à moi. Je me suis retrouvé à sniffer non seulement pour l’aspect visuel, mais aussi pour la compagnie de ces “amis” imaginaires venant à moi lorsque je commençais à sniffer. Je lutte contre cette dépendance depuis environ sept mois maintenant. » Erik

« Un copain m’a donné de la colle gratuitement pendant 3 jours. Le 4e jour, il m’a demandé de l’argent. J’étais alors accro et j’ai dû lui donner de l’argent pour avoir un tube de colle. Il m’en fallait plusieurs tubes par jour. » Marty

« Quand j’ai eu quatorze ans et demi, j’ai commencé mon escalade régulière, j’ai sniffé de la colle, sniffé de l’essence et je suis passé aux champignons magiques... Puis j’ai commencé le cannabis. J’achetais tout le cannabis que je pouvais obtenir. Puis j’ai eu l’âge d’entrer dans des clubs et j’ai donc commencé les amphétamines et l’ecstasy.

« J’ai commencé à traîner avec des gens qui prenaient de l’héroïne, et bientôt j’en ai pris de plus en plus jusqu’à la dépendance. Je n’avais alors aucune idée des dommages que cela me créerait par la suite. Je purgeais une peine de prison après l’autre, volant dans les maisons, volant ma famille. Toute la douleur et le chagrin que j’ai causés étaient pires que de leur voler des objets. » Jamie

« Jason est allé chez un ami, pour y sniffer de la colle ou un liquide plus léger, ou encore les deux. Sur le chemin de l’école, Jason n’arrêtait pas de tomber dans les vapes. Soudain, il est tombé pour de bon et il ne s’est jamais relevé. Quand nous sommes arrivés à l’hôpital avec lui, il était trop tard. » Cathy, parent

« Nous comémorerons demain la 6e années de la mort de notre fils Justin. Il avait seize ans. Il est mort d’intoxication après avoir inhalé un désodorisant. Sa mort inutile a sérieusement ébranlé tous ceux qui le connaissaient. Justin était un bon élève qui aimait la vie et montrait un grand enthousiasme. (Il était une source d’inspiration pour de nombreuses personnes.) S’il avait su les risques qu’il prenait, il serait peut-être ici avec nous aujourd’hui. Cette question me hantera toujours. » Jackie, parent