LE CANNABIS

Le cannabis est habituellement roulé en cigarette appelée joint ou pétard. Il peut également être infusé comme du thé, mélangé à de la nourriture ou fumé au moyen d’une pipe à eau appelée narguilé.

Le cannabis 1 est aux États-Unis la troisième des cinq drogues les plus courantes pour lesquelles les toxicomanes entrent dans un centre de désintoxication — soit environ 16 %. Selon une enquête nationale auprès des ménages américains sur la consommation de drogue, les enfants qui prennent fréquemment du cannabis sont quatre fois plus susceptibles de faire preuve de violence ou de provoquer des dégâts. Ils sont cinq fois plus susceptibles de voler que ceux qui ne consomment pas de drogue.

Les effets du cannabis sont souvent plus puissants aujourd’hui que dans le passé. Les techniques de culture et la sélection des graines produisent une drogue beaucoup plus forte. De ce fait, la consommation de cannabis a provoqué une forte augmentation des arrivées aux urgences de jeunes fumeurs de hasch.

Parce qu’une dépendance physique et surtout psychique s’installe, le cannabis peut amener les consommateurs à prendre des drogues plus fortes pour atteindre le même résultat. Dès que les effets commencent à s’estomper, la personne peut se tourner vers des drogues encore plus fortes pour se débarrasser des conditions indésirables qui l’ont poussée à se droguer en premier lieu. Ce n’est pas le cannabis qui pousse les gens à prendre d’autres drogues : ils prennent des drogues pour se débarrasser de situations ou de sensations indésirables. La drogue (cannabis) masque le problème pendant un moment, quand le consommateur plane. Quand cet état se dissipe, le problème — la situation ou le sentiment indésirable — devient plus fort. Alors, le consommateur se tourne vers des drogues plus fortes car le cannabis ne fait plus d’effet.

Effets à court terme :

Les toxicomanes souffrent d’une perte de coordination et ont une perception du temps, une vision et une audition déformées. La drogue provoque entre autres des effets de somnolence, les yeux rouges, un appétit accru et un relâchement musculaire. Le rythme cardiaque peut s’accélérer. En réalité, dans l’heure qui suit la prise de cannabis, le risque de crise cardiaque peut être multiplié au minimum par cinq. Les résultats scolaires se dégradent à cause d’une altération de la mémoire et d’une capacité amoindrie à résoudre des problèmes.

Effets à long terme :

Une consommation à long terme peut entraîner des symptômes psychotiques. Elle peut également provoquer des lésions aux poumons et au cœur, aggraver les symptômes de bronchite et causer des quintes de toux et une respiration bruyante. Elle peut réduire la capacité du corps à combattre les infections et les maladies pulmonaires.

  1. 1. cannabis : drogue qui, comme la marijuana et le haschich, provient du chanvre indien.

NOMS COURANTS


CANNABIS : Astro turf Teuch Blunt Boom Chronic Fumette Dope Gangster Ganja Moquette Chanvre Herbe Résine J Kiff Marie-Jeanne Nederweed Pot Purple haze Chichon Savonnette Smoke Skunk Super skunk Thé du Texas Foin Huile Pneu HASCHICH : Chocolat Hasch Shit